Assises d'Aubagne 2011



Assises nationales "pour une autre éducation"

5, 6, 7 juillet 2011 à Aubagne

L'éducation est un enjeu politique majeur et dans cette période préélectorale, nous nous devons d'être une force de propositions pour que progressent les concepts d'éducabilité et d'émancipation par le savoir pour tous.

Personne ne peut se satisfaire de l'échec d'un nombre croissant d'élèves et de l'amplification de la ségrégation scolaire. C'est un gâchis social et humain insupportable et les économies d'aujourd'hui risquent de nous coûter cher demain.

 Au-delà des moyens financiers et humains, c'est une conception de l'éducation qu'il faut interroger. Rabattre les visées éducatives sur l'adaptation à l'emploi, aiguiser la concurrence et la compétition, promouvoir l'excellence pour quelques-uns comme caution d'un abandon du plus grand nombre : autant d'options aux effets délétères, participant à une disqualification des individus et à une fragmentation accrue de la société. A l'école comme ailleurs, quelle valeur, quel sens des savoirs ? Quelle posture adopter ? Comment remobiliser ceux qui ont baissé les bras ? Comment transformer le rapport à la culture ?

Tous capables, affirmons-nous... Nous nous sommes donc lancé le défi de réunir à Aubagne, autour de ces questions vives : des enseignants, des travailleurs sociaux, des responsables de collectivités locales, des représentants syndicaux et d'associations, des partis politiques.

Accueillis en région PACA par la ville d'Aubagne à l'espace AGORA, en partenariat avec le Conseil Général, le Conseil Régional et la communauté d'agglomération  du pays d'Aubagne et de l'Etoile, nous tenons à remercier les élus locaux et le personnel qui nous ont permis de mener à bien ce projet dans des conditions très favorables.




 

Une ouverture des Assises par les élus :

Mr Jean-Marc COPPOLA (Vice-président du Conseil Régional),
Mme Jeannine ÉCOCHARD (Vice-présidente en charge de l'éducation du Conseil Général),
Mme Magali GIOVANNANGELI (Présidente de la Communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Étoile),
Mr Patrick ARNOUX (Premier adjoint au Maire d'Aubagne)
Odette et Michel NEUMAYER (responsables régionaux du GFEN)



Jacques BERNARDIN
(Président du GFEN)

150 personnes ont donc répondu à notre appel dont 46 % de la région PACA : enseignants du premier et du second degré, étudiants, psychologues, coordonnateurs PRE, formateurs, élus et responsables de service de collectivités locales.



Trois jours de mise en travail (voir la plaquette) sous des formes variées (ateliers, débats, conférences, films) s'appuyant sur des problématiques :

  • Eduquer, un pari optimiste sur l'humain : Tous capables !
  • Pour une conception forte du savoir et de la culture : un enjeu de démocratie
  • La formation clé du changement : quels défis à relever pour une autre éducation ?

 

- 32 ateliers de pratiques (descriptif des ateliers de pratiques) animés par le GFEN, des instances municipales d'Aubagne et des militants associatifs : Pôle Enfance d'Aubagne, ATD Quart Monde, ACT Marseille, Enseignants et Educateurs pour une culture de paix (Aubagne)... ainsi que par l'IFÉ (Institut Français de l'Éducation-ENS de Lyon/ex INRP) et le Groupe Roman d'Education Nouvelle (Genève).

 



Culture technique : la part des mères

L'accompagnement dans le métier :
vidéos et entretiens croisés

 

- Une participation importante aux débats publics :





* Quelles orientations pour une autre éducation ?

avec des responsables nationaux et régionaux de partis politiques :

Françoise ALAMARTINE (Europe Écologie Les Verts),
Sadry GUITA (Parti Socialiste, absente),
Miranda CIRASARO (Parti Communiste),
Magali ESCOT (Parti de Gauche),
Régis FELIX (ATD Quart Monde);

 





 * Quels leviers pour transformer ?

avec des responsables nationaux et régionaux de syndicats :

Marianne BABY (SNUipp),
Roland HUBERT et Sandrine CHARRIER
(SNES),
Angelko SVRDIN (SNEP),
Jacques GINESTIE (Directeur IUFM d'Aix-Marseille),
Claire KEPPER
(SE-UNSA  empêchée), Jean-Jacques HAZAN (FCPE  empêché)

 


 

- Une grande qualité des interventions de chercheurs :




L'école démocratique. Vers un renoncement politique ?

Choukri BEN AYED (Université de Limoges)

 

Lire son intervention

 

Du plan Langevin-Wallon à aujourd'hui : les aptitudes, sens et usages sociaux.

Jacques BERNARDIN (équipe ESCOL de l'Université Paris 8 et Président du GFEN)

 Lire son intervention

 

Quels freins à la démocratisation ? Jacques BERNARDIN
Lire son intervention

Quelle formation des enseignants pour mieux faire réussir les élèves ? Jacques BERNARDIN
Lire son intervention

 

- Particulièrement appréciés : l'intervention filmée de Yves CLOT (titulaire de la chaire de psychologie du travail du CNAM et directeur du Centre de recherche sur le travail et le développement) : Soigner le travail ainsi que le film Une école. Des élèves, réalisé par Rebecca HOUZEL (présente à ces Assises) à la demande de la direction du SNUipp.

 

En articulation avec nos Rendez-vous nationaux, ces Assises ont permis de croiser les points de vue et de renforcer, s'il en était besoin, la nécessité de poursuivre ce travail de réflexion et d'élaboration afin de ne pas laisser aux seuls politiques la question de l'éducation et de la formation.

Lire l'intervention de clôture de ces Assises : L'éducation de demain : Quels points vifs du débat ?  Lire

Retour au GFEN ACTU d'octobre 2011 

Dans la même rubrique