Actions d'été et stages de rentrée du GFEN - 2016

Quelles pratiques pour la réussite de tous ? 

Vacances studieuses pour les groupes et secteurs du GFEN qui ont proposé comme chaque année des stages et universités d'été un peu partout sur le territoire. Moments d'échanges et de constructions collectives pour partir d'un bon pied en cette rentrée.


Début juillet, un séminaire de réflexion à Dijon GFEN & Institut International Joseph Jacotot  à Dijon : "Entre hier et demain, l'actualité de l'éducation nouvelle".  En  organisant  ce  séminaire,  le  GFEN,  mouvement d'éducation  nouvelle,  et  l'Institut  international Jacotot  pour  la  formation  professionnelle,  ont revisité leur  histoire  et  défini  des  perspectives  et des projets.



Dans les groupes




A l'ESPé de Chartres, le groupe d'Eure et Loir a proposé un choix d'ateliers au plus proche de la réalité de la classe, lecture, écriture, numération (mais pas seulement). Il y a été également question des relations avec les familles  et surtout comment débuter l'année pour "faire classe". lire 

C'était également la préoccupation du groupe de Besançon : préparer collectivement les premières journées et semaines de la rentrée. Des outils à découvrir et analyser pour les transférer en classe. lire

Près de Lorient, on affiche les mêmes valeurs : coopérer, apprendre, développer l'esprit critique, renforcer l'estime de soi. lire

A Paris, dans le même état d'esprit, c'est le concept d'égalité qu'on interroge  "De l'égalité dans les intentions à l'égalité en actes" : mise en situation dans les ateliers du matin mais  également une réflexion sur "les implicites pour combattre les inégalités".lire

A Aubagne, c'est de "sciences" dont il est question tout en préparant le programme de l'année à venir.

Du côté de Bordeaux à Léognan, les participants ont lancé un "DEFI RENTREE" autour des outils pour écrire et débattre dans toutes les disciplines. Deux jours pour s'interroger et débattre : Comment et pourquoi faire écrire tous les élèves ? Penser l'écrit, penser par écrit, est-ce possible à tout âge ? Diversifier les pratiques d'écrits, un défi ou un possible ? lire 

Au niveau des secteurs

Réussir en langues/Savoirs, gestes et situations à construire
, telle était la thématique de cette 8ème université d'été du Secteur Langues qui s'est déroulée sur quatre jours dans l'école Jean Moulin de Vénissieux, avec la participation de Jean Paul et Marie Françoise Narcy Combes, didacticiens des langues. lire le reportage







Le secteur arts plastiques, recherche et création et le secteur écriture/poésie s'adressaient à tous ceux et celles que l'écriture et les arts plastiques interrogent, inquiètent, attirent. Urgence de l'art, nécessités de création. lire le compte-rendu

Mais il y eut également les imaginactions à Uzeste :  des ateliers, des gueuloirs, des débats, des dispositifs d'improvisation transartististiques et métapédagogiques, et surtout un stand multi-stages de sculpture d'avenirs.




Un large choix donc pour réfléchir et débattre et surtout mettre en avant les valeurs qui nous portent : coopération et construction collective de pratiques favorisant la réussite de tous.

Jacqueline Bonnard



Dans la même rubrique

Lire aussi...