"Contre les fanatismes, pour la liberté d'expression"

Contre les fanatismes                                                        

Pour la liberté d'expression

 

La liberté d'expression, la liberté de pensée et la liberté de culte, obtenues après de longues luttes et piliers de notre République, sont à défendre plus que jamais.

Ces libertés supposent le respect mutuel des convictions de chacun dans le cadre de la laïcité.

A cet égard l'assassinat de Samuel PATY, professeur d'Histoire-Géographie décapité, le 16 octobre 2020, pour avoir accompli sa mission pédagogique sur les  libertés auprès de ses élèves de Conflans-Sainte-Honorine, est une attaque contre nous tous et nos libertés.

Ce nouvel assassinat endeuille les défenseurs de la liberté d'expression et saisit d'effroi l'ensemble de la société française.

Un acte aussi atroce contribue à une stratégie de la tension et de la peur dont les éléments sont hélas connus : fanatisme pseudo religieux de l'islamisme qui bafoue les valeurs de l'Islam, appel à un choc de civilisation, grignotage des libertés publiques au prétexte de garantir la sécurité de tous et de remporter la guerre contre le terrorisme.

Une bataille cruciale, qui concerne les lignes de fracture françaises, est engagée. Des incendiaires voudraient enraciner en Europe un clivage opposant entre elles des fractions de la population définies en fonction de leur origine, de leur culture et de leur religion. Or le principal problème de notre société, en mal de solidarité, est que les inégalités se creusent de plus en plus et que les discriminations prospèrent. Dans ce contexte, former à la liberté de penser, au respect de l'autre et à la citoyenneté est décisif pour la démocratie. Tel est, notamment, le rôle des enseignants que nous tous et l'État doivent soutenir pour former les citoyens de demain à l'esprit critique et telle était la mission assumée par Samuel PATY.

Pour honorer sa mémoire et poursuivre son engagement nous ferons tout pour que les partisans d'une société émancipée et solidaire s'unissent, avec notamment les  citoyens de confession musulmane, contre l'obscurantisme de l'islamisme mortifère. Refusons son piège infernal.

Ont signée pour l'instant cet appel : Ligue de l'enseignement-FAL72, FSU72, Génération.s, CEMEA, LDH72, RESF72, EELV Sarthe, ATMF Le Mans, ATTAC72, FCPE72, France Insoumise, UD-CGT, Partie de Gauche, Ensemble72, NPA, MODEM72, Collectif Pour une Terre Plus Humaine, la CIMADE, Les Francas, AFPS Sarthe, GFEN72.



Dans la même rubrique

Lire aussi...