Descriptif des ateliers du congrès

Mercredi 10 juillet (matinée) : (Re)nouer un rapport vivant au savoir et à la culture

1 Sur les murs de la ville (histoire et techniques)
« Les murs ont des oreilles, dit-on ». Et si on leur donnait la parole ? Celui qui promène un regard curieux sur les murs d'une ville découvre les savoirs construits par des générations de bâtisseurs. Une démarche pour découvrir les étapes de construction d'une ville et les solutions techniques utilisées selon les époques. Jacqueline Bonnard, GFEN 37

2 Comment faire du sens sur du signe ?
Explorer en quoi les codes de l'écrit, en différentes disciplines, font obstacle à l'apprentissage. Proposer une approche qui permette de reconstruire toute la charge culturelle incorporée dans ces codes jusqu'à la signification comme clé de compréhension de savoirs. Jeanne Dion, GFEN Ile de France

3 Ecrire des grands nombres de manière économique ?
Inventer des manières de compter, des manières d'écrire des grands nombres : une aventure humaine à vivre pour conceptualiser la numération et construire ensemble des modes opératoires efficaces. Sylvie Chevillard, GFEN 45

4 Don Juan
Comprendre les différentes facettes d'un personnage et les multiples lectures du mythe auquel il a donné lieu. Se confronter à un texte du XVIIème siècle en classe de langue étrangère. Maria-Alice Médioni, Secteur Langues

5 Histoire des sciences : Vernis culturel ou levier fondamental pour l'enseignement ?
La prise en compte des nouvelles instructions officielles se traduisent trop souvent seulement par une simple accumulation de dates et d'anecdotes, de portraits alors que l'histoire des sciences peut permettre aux élèves d'entrer réellement dans une démarche scientifique, de problématiser, de conceptualiser. Vécu rapide de 4 types d'enseignements différents d'histoire des sciences et leur analyse critique pour dégager enjeux et objectifs, Catherine Ledrapier, GFEN 25



Ateliers supplémentaires selon les inscriptions
6 Pourquoi ça vole ?
Un atelier en physique pour mieux comprendre comment vole un avion, en croisant plusieurs tentatives de comprendre ce mystère qui fait rêver l'Hommes depuis qu'il cherche à s'émanciper de la pesanteur. Gérard Médioni, Gérard Philippe, GFEN 69
7 Bachelard, une écriture élémentaire ?
Gaston Bachelard a développé l'idée d'un imaginaire élémentaire, basé sur les quatre éléments. Que peut nous apporter son éclairage dans le cadre d'un atelier d'écriture ? Quels liens faire avec l'auto-socio- création ? Stéphanie Fouquet, Secteur Ecriture et  Poésie

8 Le journal du regard
Les conditions d'oser les gestes plastiques, de suspendre le jugement esthétique et de valeur, de savoir-faire sans savoir. Sylviane Maillet, Secteur Arts Plastiques

9 Ecriture d'images et lectures manipulées
A partir d'une séquence tirée d'une production publicitaire sur de Canal+, on travaillera à l'organisation d'un récit numérique. Des lectures contradictoires s'affronteront. L'expérience des adultes de l'atelier sera confrontée au travail réalisé dans la classe de M.P Dubernet. La culture des enfants interroge la culture des adultes lorsque celle-ci méconnaît celle-là. Refonder une école c'est aussi pratiquer son environnement numérique et construire son vocabulaire conceptuel spécifique. Matériel : les ordinateurs portables des participants. Marie-Pierre Dubernet, Michel Ducom, GFEN 33.

Mercredi 10 (après-midi) : L'individualisation en question... Individualité / Altérité : l'autre, « étranger indispensable »
10 « Quand il ne se passe rien... » ou « ils ont pris l'espace, ils peuvent le partager ».
Questionnement autour des liens entre la mise en activité et les apprentissages en petite section. Qu'est-ce qu'on apprend pour changer, qu'est-ce qu'on change pour apprendre. François Biichlé. Jean-Jacques Vidal ; GFEN 25

11 Réussite des élèves et travail de groupe
Mise en situation de jeu des pratiques pédagogiques les plus usuelles, analyse de ce qui fait obstacle à une réelle activité intellectuelle, de déjouer les travers les plus classiques du travail de groupe  et de dégager les conditions d'un apprentissage réussi pour tous.. Jeanne Dion, GFEN Ile de France

12 Et si c'était l'écrivain qui définissait le lecteur ?

Atelier d'écriture et de réflexion pour cerner des enjeux importants des ateliers :
Dévoiler le rapport à l'autre dans l'acte d'écriture qui paraît être l'exemple même de la solitude ouvre des voies fortes d'émancipation collectives. (avec un texte majeur de Ricardo Monserrat) Michel Ducom, Méryl Marchetti, Stéphanie Fouquet, Secteur Ecriture et Poésie

13 Frontière/lisière ; L'étranger, l'identité, moi et les autres.

Ce que je partage, ce que je ne garde pas,  à travers une traduction plastique, un dispositif qui permet de travailler de les faire évoluer avec, contre d'autres. Françoise Le Flohic et Sylviane Maillet, Secteur Arts Plastiques

14 Le problème, c'est l'autre.  Une démarche de correspondance philosophique pour analyser comment l'incompréhension, le malentendu et le désaccord, peuvent (ou non) me faire mieux penser. Jean-Charles Royer, secteur Philosophie


Ateliers supplémentaires selon les inscriptions
15 Entre je et l'autre place du langage dans la conceptualisation.
Prendre sur le vif et analyser, dans les processus de construction de savoir en quoi, dans  les activités de classement (recherche d'invariants) la fonction des échanges verbaux est décisive, entre  « je et l'autre » et entre l'oral et l'écrit, dans le champ de la conceptualisation. A partir d'un vécu rapide (polygones) apport de moments multiples d'échanges entre élèves pour dégager ce qui se joue dans le langage, pour chacun et entre les autres, aux deux  niveaux. Odette Bassis

16 "Et la terre se transmet comme la langue !": ceci est une invitation à entrer dans l'œuvre d'un poète dont l'aventure poétique singulière s'est nourrie de l'histoire croisée de plusieurs peuples, mais aussi de l'histoire tourmentée des rapports parfois conflictuels entre art et politique. Une démarche à vivre pour lire ! Pascal Diard, GFEN, Ile de France

17 Frida Kahlo, peindre sa biographie
Faire la connaissance d'un personnage hors norme à son époque, à travers sa biographie et d'établir des liens avec son œuvre constituée essentiellement d'autoportraits. Valérie Péan, Muriel Renard, Secteur Langues

18 Hier, aujourd'hui, demain, la Culture de paix un horizon pour l'Education nouvelle.
Un atelier de réflexion et de création : "le chaos-monde" dans les parages du poète et philosophe Edouard Glissant. Odette et Michel Neumayer, GFEN 13

Jeudi 11 : Formation des leviers de transformation
19 « Gestes professionnels », « didactiques », « savoirs », « éthique », « valeurs » : quelles ressources, quels dilemmes pour une formation continue des enseignants appuyée sur le métier réel ? Patrick Picard, Centre Alain Savary

20 La formation intégrée en EPS pour des PE. Etude du cas de la GRS. Comment articuler connaissance disciplinaires et outils professionnels. Claire Pontais, SNEP

21 Comprendre l'entrée du GFEN (IHW) dans le champ de la formation professionnelle.
Quelle stratégie, quelles modalités? Quels contenus? Quelles perspectives? (Notamment  dans le champ du travail social et dans les professions de santé). Analyse de témoignages en petits groupes puis confrontation avec la réalité de l'action. Michel Huber, Institut Henri Wallon

22 Formation à la conception et à l'animation d'atelier d'écriture
Au-delà de la spécificité liée à l'écriture, comment mettre au cœur de la formation le pari du « tous capables », comment mettre en jeu l'auto-socio-construction des savoirs en formation et ailleurs... Quel « modèle-module » qui refonde en profondeur le rapport à l'apprentissage, le rapport à la culture, le rapport à l'autre ? Yves Béal, Secteur Ecriture et Poésie
 
23 Formation des animateurs dans le cadre péri ou extra scolaire

Des projets pour transformer l'aide en conquête d'autonomie, pour introduire le pouvoir de décider et de penser dans les activités de loisir, de culture et de création.
Jeux de rôles, études de stratégies, pratiques simples en rupture. En plein dans l'actualité de la Refondation. Michel Ducom, GFEN Aquitaine.

24 Créer les conditions de dynamiques collectives d'enseignants
Les difficultés, les résistances des élèves à s'engager dans les apprentissages invalident les pratiques habituelles, obligent à en questionner les impensés, grippent le sens que chacun donne au métier. Quelles pourraient être les lignes forces d'une formation qui interroge sans culpabiliser, qui propose sans prescrire, qui s'adresse à chacun tout en amorçant les conditions de dynamiques collectives ? Jean Bernardin, GFEN 28 ; Christine Passerieux, GFEN 75

25 Former des formateurs
Comment former des formateurs autour de la thématique des apprentissages ? Quelle dynamique ? Quels contenus de formation ? Quel accompagnement ?... Retour sur une expérience de constitution d'un groupe de formateurs pour le second degré impulsée par le GFEN, afin de répondre aux demandes d'établissements sur l'académie d'Orléans-Tours. Jacqueline Bonnard, GFEN 37

26 Du patricien réflexif au formateur réflexif
Partant du principe qu'un bon enseignant n'est pas forcément un formateur, interroger et analyser les savoirs, habiletés et attitudes propres à l'action de formation. A partir de l'expérience du Secteur Langues du GFEN, aussi bien dans ses interventions (institutions, associations...) qu'en interne, dans la formation des militants. Maria-Alice Médioni, Secteur Langues

27 Réinventer l'international comme enjeu de développement de l'Éducation nouvelle, ici et là-bas : quels objets de travail ? quelles stratégies ? Le Lien et groupes d'Education Nouvelle de différents pays

Dans la même rubrique

Lire aussi...