GFEN Paris : archives des activités


2018/2019

Thème 2018-2019 :  "Lire c'est comprendre ?"

Cycle "Lire c'est comprendre"
  • Attention Annulé Mercredi 15 mai 2019, 14h-17h, ÉSPÉ des Batignolles , salle 306, 56 bd des Batignolles, Paris 17è (Métro Rome)  
    "Faut-il ou non poser des questions ? De la question au questionnement"

    Vécu et travail collectif sur une démarche de lecture-compréhension (maternelle-primaire-secondaire)
    En cette période de mise au pas et de "rappel à l'ordre" des enseignants, il est plus important que jamais de réfléchir à nos pratiques, loin de tout formatage et pilotage "par le haut" !


  • Mercredi 3 avril 2019, 17h30-19h30, ÉSPÉ des Batignolles , salle 212, 56 bd des  Batignolles, Paris 17è (Métro Rome)  
    "Ces élèves qui nous perturbent"... Mettre les « problèmes de comportement » en relation avec les difficultés  de compréhension face à l'écrit et face à l'école.
    Rencontre avec Philippe Lahiani, ancien directeur de SEGPA et responsable national du GFEN.
    Ces élèves qui nous perturbent posent de nombreuses questions dans différents domaines : rapports  à soi, aux autres, au savoir. Lors de cette rencontre, il s'agira de tracer quelques pistes qui permettent de guider les  actions  et  pratiques pour  transformer  les rapports à l'écrit, à apprendre, à l'école. Présentation
     
    Formulaire d'inscription ou par mail à gfen.groupe75@gmail.com    
    Participation financière libre


  • Mercredi 13 février 2019, 14h-17h, ÉSPÉ des Batignolles 56 bd des Batignolles 75017 (Métro Rome)
    "Entrer dans l'écrit : méthode ou démarche ?"

    Vécu et analyse d'une situation pour interroger les conceptions et les pratiques d'apprentissage de la lecture (de la maternelle au CM2). Présentation

Réunions de travail du groupe
  • Mercredi 9 janvier 2019, au café de la Bourse, à Paris. 13h45-16h45
    Ordre du jour : préparer l'atelier du 13/02/19 "la Lettre en polonais"


  • Mercredi 12 décembre 2018, 13h45 (jusqu'à 17h environ) au Tabac de la Bourse, 4 boulevard Magenta 75010 (Métro République)
Cette réunion fait suite à la reprise des travaux du GFEN Paris décidée le 7 novembre par la dizaine de personnes présentes. Il a été décidé de répondre aux injonctions ministérielles récentes par une réflexion pédagogique et politique sur les enjeux liés à la lecture et à la compréhension de textes, englobant ainsi une réflexion plus large sur l'évaluation, la place du collectif et de individuel, l'égalité et l'émancipation, le pouvoir des mots...

L'ordre du jour de la réunion du 12 décembre est donc le suivant :
- Précision du contenu et calendrier de nos activités 2018-2019 sur le thème  "Lire c'est comprendre?" : une conférence, deux "ateliers du mercredi", un stage de rentrée en 2019.
- Fonctionnement du groupe, répartition des rôles et des tâches

Vous y êtes les bienvenus pour nourrir les réflexions et les actions du GFEN, que vous ayez ou non participé à la réunion précédente.
Vous pouvez vous inscrire en suivant ce lien pour faciliter notre organisation : https://framadate.org/OXTw4OFBPT2LoqJm

  • Mercredi 7 novembre 2018, de 14h à 17h, à l'école élémentaire 104 rue de Belleville (Métro Pyrénées ou Métro Jourdain)
Nous vous proposons de pour reprendre un travail qui s'était avéré fructueux dans un passé pas si lointain. Nous souhaitons définir avec vous des objets et des questions sur lesquels nous pourrions travailler ensemble et réfléchir aux modalités de travail que nous pourrions adopter (démarches, ateliers, conférences, stages, etc...). Nous avons des idées et des propositions mais il est nécessaire qu'un collectif se constitue pour les modifier, les enrichir et les concrétiser.

Un certain nombre de mesures et d'évolutions nous semblent inquiétantes et justifient cette volonté (la liste est non exhaustive !) :
- le principe et le contenu des évaluations nationales CP et CE1 ;
- le retour en force de la méthode syllabique imposée au détriment du travail de compréhension en lecture ;
- la réduction de l'école maternelle à une école de l'"attachement" avec la primauté des relations affectives et du langage considéré comme un outil technique à "maitriser" ;
- l'invocation des neuro-sciences comme unique vérité et solution miracle à l'échec scolaire tout en délégitimant les réflexions pédagogiques et les recherches prenant en compte les dimensions sociales des difficultés scolaires (c'est maintenant "le cerveau" qui apprend, et non les élèves!) ;
- l'injonction à toujours plus d'individualisation des parcours et des apprentissages en ignorant l'importance du collectif de travail qu'est la classe ;
- la remise en cause de la liberté pédagogique avec l'imposition de ...

Ce qui semble lier toutes ces évolutions, c'est bien une conception utilitaire et techniciste des savoirs dits « fondamentaux » destinés particulièrement aux élèves de REP et REP+ avec des enseignants contrôlés et pilotés "sur résultats". C'est pourquoi il nous semble urgent de remettre en marche une réflexion collective pour repenser l'école au travers des propositions de l'Éducation Nouvelle, résister pour retrouver du sens et du pouvoir d'agir dans notre métier pour assurer un accès égal pour tous les élèves au savoir et à la culture.

Nous vous espérons nombreux à cette réunion car il est plus que jamais nécessaire d'unir nos forces et de nous organiser face au rouleau compresseur idéologique qui menace le principe d'égalité à l'école.

2017/2018

Stage
"Construire l'égalité dans nos classes.
Quelles pratiques ?"

2 et 3 novembre 2017, à Ivry

Stage commun GFEN IDF et GFEN Paris.

Présentation / Programme / Inscription

2016/2017

Rencontres- débats

Cycle de conférences co-organisé avec le GFEN Ile de France à l'ESPE de Paris, autour de l'idée d'égalité :

  • avec Patrick Rayou (professeur en sciences de l'éducation à Pris 8)
    "Peut on conjuguer diversité et égalité dans les apprentissages scolaires ?"

    Mardi 6 décembre 2016, 18h-20h à l'ESPE de Batignolles
Comment peut on critiquer la "prise en compte de la diversité" et des "besoins spécifiques" dans le champ scolaire ?
En quoi réduire l'enseignement à des problématiques d'adaptation peut évacuer la question sociale ?
D'où vient ce nouveau paradigme et pourquoi se diffuse-t-il ?
Peut on vraiment concilier l'égalité et « la prise en compte de la diversité » ?
Voir l'affiche

  • « La marchandisation de l'école : où en est-on ? » : Luce Tanguy, Paul Devin et un membre du GFEN
    Mardi 21 mars 2017 de 18 à 20 h, ESPE Batignolles Paris (métro Rome)

    Paul Devin, Inspecteur de l'Education Nationale, secrétaire général du SNPI-FSU (syndicat des inspecteurs) :
    La mise en place d'un new management et ses effets sur le sens et l'exercice du métier.
    Quelles incidences de la culture du chiffre sur les contenus de savoirs enseignés

    Lucie Tanguy, Sociologue et directrice de recherche honoraire au CNRS :
    Comment les entreprises deviennent des agents légitimes de la communauté éducative et s'emploient à transmette "l'esprit d'entreprise", "la culture entrepreneuriale" ?
    Voir l'affiche


  • « Les nouveaux masques de l'idéologie des inégalités : comment y répondre ? » (Invitée pressentie : Christine Passerieux).
Réunions de travail du groupe

Ouvertes à tous

  • Mardi 15 novembre 2016, de 19h à 21h, chez Caroline Pecqueur au métro Place d'Italie
    1- notre chantier reconstruction de texte (1h15)
    - document collaboratif en ligne : https://annuel.framapad.org/p/recreationGFEN
    Que vous ayez ou non tenté la reconstruction dans votre classe, si la question vous intéresse, n'hésitez surtout pas à nous rejoindre pour prolonger concrètement le travail commencé au stage de rentrée :"comment travailler la reconstruction de texte en classe ?"
    Eventuellement, travail à partir d'enregistrements de séance en classe.

    - le groupe Paris anime un atelier "recréation de texte" aux prochaines rencontres maternelle le 28 janvier 2017 : nous commencerons à y réfléchir ensemble (dynamique de l'atelier, comment parler des expériences en classe)

    2- Fonctionnement du groupe Paris (45min)
    - le Bureau National (BN) du 3-4 décembre : préparation collective de ce BN qui réunit des membres élus du GFEN, à partir du compte-rendu de Damien du dernier BN d'octobre.
    - le point sur les initiatives et les activités du groupe de l'année 2016-2017

  • Réunion de travail du groupe Paris, ouverte à tous
    Mardi 20 septembre 2016 à la bourse du travail de Paris (3 rue du Château d'eau, 75010 Paris)

    16h-17h30 : Analyse de la recréation de texte qui a eu lieu lors du stage de rentrée, dans la perspective de travailler ensemble la reconstruction dans nos classes de la maternelle au secondaire pendant l'année scolaire en se retrouvant régulièrement.
    17h30-19h : fonctionnement du groupe : préparation du BN de septembre, retour du Congrès du GFEN de Dijon, les activités du groupe Paris sur l'année.
Actions de formation
  • Cycle de formation syndicale et pédagogique organisé par le GFEN et le SNUipp Paris pour les collègues en début de carrière
    (M2-stagiaires, FSTG, T1-T5)
     
    Lundi 21 novembre 2016, début mars 2017, jeudi 18 mai 2017, de 9h à 16h30

    Enseigner est un métier complexe, qui nécessite une vraie formation, initiale et continue. Or cette formation a été très fortement attaquée ces dernières années. C'est parce qu'il n'est pas possible d'affronter seul les débuts dans le métier, parce qu'il est nécessaire d'avoir des outils réflexifs pour aborder la classe que depuis cinq ans, le SNUipp-FSU et le GFEN ont mis en place un cycle de formation pédagogique et syndicale en direction des professeurs  stagiaires  du 1 degré  (PES). En  2015-2016,  nous  avons  fait  le  choix  d'élargir  ces  journées  de formation à tous nos collègues du 1 degré en début de carrière (M2-stagiaires, FSTG, T1-T5).
    Les  trois  journées  proposées  ne  peuvent  remplacer  une  formation  initiale  et  continue dans  la  durée : elles  ont pour  vocation  d'aider  à  comprendre  comment  un  enfant  devient  élève,  de  proposer  des  pistes  de  travail, de mettre en partage des questionnements. La formation doit permettre à chaque enseignant de poursuivre seul le travail engagé avec d'autres. Lors de ces trois journées de formation, les enseignants seront mis en situation de vivre des démarches associées à des apports  théoriques  qui  permettront de comprendre  collectivement  et  de réinvestir en classe les problématiques soulevées pendant la formation.
    Un temps syndical sera consacré, lors de chaque séance, à l'actualité et aux droits des personnels. Pour chaque session  le  temps est réparti comme suit : 4h30  d'intervention et d'ateliers à caractère pédagogique et 1h30 de réflexion syndicale.

    Présentation du cycle

  • Stages REP/REP+

    - Résoudre un problème, comment est-ce possible en SVT ? ... REP+  Montreuil (3h)
    - Entrer dans la culture écrite dès la maternelle REP Aubervilliers (12h)
    - Pantin (8h)
    - Entrer dans l'écrit
    , REP Sevran (15h)

  • Formation institutionnelle — ESPE et MEN

    - Les enfants à besoin spécifique ? Quelle différenciation ? (Paris, stage de formation école)
    - Entrer dans les apprentissages dès l'école maternelle (Dijon)
    - Construire le goût d'apprendre (La Roche sur Yon, Nantes, Circonscription)
    - Quels apprentissages en maternelle ? (Colombes)
    - Permettre à tous les enfants de devenir élèves (Auxerre)
    - Formation des M2/PES sur la Maternelle. (ESPé Nantes)
    - Apprendre à penser l'action
    (Gennevilliers)

Instances ESPE
  • Participation COSP (Conseil d'Orientation Scientifique et Pédagogique) / Commission « évaluation des étudiants » (Paris) (4x3h)
Interventions
  • A la demande du SNUIPP :
    - Atelier et conférence à Anglet
    - Quelles pratiques pour construire le goût d'apprendre ? Intervention à l'Université de Printemps à Lyon
  • A la demande du SNEP
    Table ronde : "Quelle école pour ceux qui n'ont que l'école pour apprendre ?"

  • Équipe école enfantine de Martigny (Suisse) – stage de formation.
    Intervention « Quelles transformations dans l'engagement des enfants, leurs réussites dans les activités scolaires ?»      
Stage de pré-rentrée
Stage de pré-rentrée "Des pratiques pour construire l'égalité"
29 août 2016, Paris

Partager et construire collectivement des pratiques pour lutter contre les inégalités d'apprentissage... un programme pour défier le fatalisme qui nous guette.

Programme / inscription

2015/2016

Rencontres- débats
  • Avec Laurence De Cock : "Quelle éducation pour quelle citoyenneté ?"

    Mercredi 15 juin 2016, 18h-20h30 à l'ESPE Batignolles

    L'invitation

    Laurence de Cock fait partie des membres fondateurs du collectif Aggiornamento Hist-Geo (http://aggiornamento.hypotheses.org/). Elle est professeure d'histoire-géographie en lycée à Paris et chargée de cours en didactique de l'histoire à l'Université Paris-Diderot. Membre du bureau du Comité de Vigilance face aux usages publics de l'histoire (CVUH), elle a notamment co-dirigé Comment Nicolas Sarkozy écrit l'histoire de France (Agone, 2008) et Mémoires et histoire à l'école de la République (Armand Colin, 2007). Elle a co-dirigé avec Emmanuelle Picard La Fabrique scolaire de l'histoire (Agone, 2009). Ses recherches portent sur l'enseignement du fait colonial. Thèse en cours : « Le fait colonial : construction et scolarisation d'un objet mémoriel » (sous la direction de Françoise Lantheaume, Lyon 2).

    Rencontre ouverte à tous, co-organisé par le GFEN Paris et le GFEN Ile-de-France.




  • Avec Eveline Charmeux : "Langue orale, langue écrite : au-delà des prescriptions, quelles avancées pour permettre la réussite de tous ?"

    Mardi 16 février 2016, 18h30-21h, ESPE des Batignolles, Paris
    Entrée libre. Présentation


  • Avec Philippe Meirieu
    Du "vivre ensemble" au "faire ensemble"
    Quelles pratiques éducatives pour construire la citoyenneté ?

    Mardi 13 octobre
    2015, 19h / 22h, Amphithéâtre, ESPE Batignolles, Paris

    Philippe Meirieu est professeur émérite en Sciences de l'éducation à l'université Lumière Lyon 2 et chercheur en pédagogie.

    Comment former des citoyens capables de s'associer et de dialoguer dans l'espace démocratique... pas seulement pour  « vivre ensemble », mais pour « faire ensemble société » ?  Voir l'affiche  / Ecouter la conférence

Interventions
Participation à la journée d'étude du 11 mai : "Médiations artistiques et inégalités scolaires", proposée par Zebrock en association avec Le MAC VAL (Musée d'art contemporain du Val-de-Marne) et l'université Paris 8. Cette journée d'étude vient clore trois années de recherche-action menée sur le bénéfice scolaire des actions culturelles dans le domaine de l'art contemporain et des musiques actuelles.
Claire BENVENISTE (GFEN Paris) y animera l'atelier "Evaluation des outils de médiation"

Cette journée est gratuite et ouverte à tous mais l'inscription est obligatoire.

Réunions
  • Réunion des adhérents
    Mardi 21 juin 2016, 16h à 19h, bourse du travail de Paris, annexe TURBIGO, 67 rue de Turbigo, Paris. Salle : Délibération 1er Etage)

    1)  Fonctionnement du groupe Paris : activités à prévoir localement en lien avec le développement du GFEN National, calendrier régulier à mettre en place, implication des adhérents, travail sur le lien entre notre groupe et le GFEN National. 
    2) La représentation du groupe Paris dans les instances nationales dirigeantes du mouvement (Bureau National) : quels candidats de Paris et de l'Ile-de-france à l'élection du prochain Bureau National du GFEN lors du Congrès à Dijon. 
    3) Organisation éventuelle d'un départ groupé du groupe Paris au Congrès (nous faire part de votre désir d'y assister auparavant car réservation jusqu'au 10 juin pour l'hébergement).

  • Réunion des adhérents
    Mardi 17 mai 2016, de 16h à 18h30,  Bourse du travail, Annexe Turbigo, 67 rue de Turbigo, salle Délibérations 1er étage.
         - Finalisation de la préparation du stage de rentrée du lundi 29 août 2016
         - liste des candidats proposés par le groupe Paris pour l'élection du prochain Bureau National (élection qui aura lieu lors du Congrès National du 7 au 9 juillet 2016).
         - Prévision des activités 2016-2017

  • Préparation du stage de rentrée 2016
    Mardi 5 avril 2016, 16h, Annexe de la bourse du travail, 67 rue de turbigo, 75003 - Salle commission A, 1er étage

    - Nous devons dès maintenant réfléchir au contenu et à l'organisation du stage de rentrée du GFEN Paris qui a toujours lieu fin août, juste avant la rentrée scolaire. Plus nous sommes nombreux à cette première réunion, plus la dynamique du stage sera intéressante et porteuse, n'hésitez pas à nous rejoindre, nous avons besoin de vos questions, vos propositions, vos envies !
    - Nous prendrons également le temps de discuter des rencontres-débats à prévoir l'année prochaine.

  • Réunion de rentrée d'organisation
    Mardi 8 septembre 2015, de 16h30 à 18h30, à la Bourse du travail de Paris (Métro République)
    Merci de nous prévenir de votre présence au cas où nous devrions vous tenir au courant d'un changement de lieu (la salle se trouve parfois à quelques rues de la Bourse principale et nous sommes prévenus la veille).

    L'ordre du jour  :
    - Bilan du stage de rentrée
    - Les activités de l'année : Conférences avec le groupe GFEN Ile-de-France / Chantiers de pratiques à mettre en oeuvre en classe / Les journées "jeunes collègues" (T1-T5) en partenariat avec le SNUipp
    - Le fonctionnement au sein du groupe Paris
    - Un point sur les Bureaux Nationaux du GFEN
Chantiers de mise en oeuvre de démarches et de pratiques du GFEN

Cette année, le groupe Paris organise des chantiers de mise en oeuvre de démarches et de pratiques du GFEN dans nos classes.

Nous savons qu'il est souvent difficile de se lancer seul dans une démarche en classe mais le collectif peut nous aider à surmonter bien des difficultés, à faire coïncider nos actes pédagogiques et nos intentions. Certains ont déjà démarré ces démarches dans leurs classes, d'autres non... Dans tous les cas, il s'agira d'échanger sur ce qui a fonctionné, pourquoi, et comment concevoir et améliorer ce que nous proposons à nos élèves.

  • Dimanche 5 juin 2016, de 14h à 17h (Rendez-vous à 12h pour déjeuner), vers le métro République (lieu à confirmer)
    Réunion du Chantier Élémentaire 

    Les 6 enseignants participant au chantier travaillent collectivement sur les activités de classement (comment faire acquérir cet outil intellectuel incontournable à tous nos élèves?), et sur le sens des opérations. Sentiment de réussite, sentiment d'échec, analyse des erreurs de nos élèves, de nos propres erreurs, comprendre les retours en arrière, les avancées, quels gestes adopter, quelle posture, quelles consignes ? Nous profitons évidemment de ce temps collectif pour partager nos pratiques en Sciences, sur l'écriture réflexive, la relation avec les parents... 

    Réunion ouverte à tous ! Ordre du jour :
    - Suite aux remarques et analyse de la réunion du 10 avril, quelles avancées dans les classes dans les activités de classement et sur le sens des opérations ?
    - Sur quelles démarches travailler l'année prochaine ? En français ?
    - Partage de pratiques : Langues vivantes et mathématiques : Magali continue ses propositions / Ecriture réflexive / Sciences : comment Elodie a finalement utilisé un projet La Main à la Pâte en CM1.

  • Mardi 31 mai 2016, 16h-18h30, Ecole Eupatoria (75020, dans la classe de Pascale)
    Réunion du chantier "Technologie en maternelle"

    Nous continuons l'investigation en technologie, de la Petite Section à la Grande Section, à travers les outils qui découpent, écrasent... la matière. Puis à partir d'un travail initié par Jacqueline Bonnard et expérimenté par Damien Sage nous lançons un nouveau chantier  : quels savoirs scientifiques y a-t-il à tirer du défi technologique "relier deux tables par un pont sous lequel puisse passer un bateau". Quel étayage de l'enseignant pour que tous les élèves construisent ces savoirs ?

    Réunion ouverte à tous ! Ordre du jour : 

    - "Râper" en PS : quels progrès en langage et en compréhension du geste depuis l'activité "Ecraser une banane" ? Ecoute et analyse des enregistrements de la classe de Caroline.
    - "Les ponts" en MS et GS. Ecoute et analyse des enregistrements des classes de Damien et Pascale.
    - Ecriture d'un article sur le chantier "Technologie en maternelle", suite à l'atelier mené aux Rencontres Maternelle 2016.

  • Mardi 12 avril 2016, 16h30-18h30, Ecole Eupatoria, 75020
    Suite du chantier technologie en maternelle, dans la classe de Pascale Boyer.
    - Nous y analyserons collectivement les extraits des enregistrements des séances menées en classe afin d'aboutir à une grille d'analyse de ce qui rend nos étayages efficaces pour les apprentissages de tous les élèves (grille que nous "testerons" pour analyser ensuite d'autres séances...).
    - Quelles suites ? Commencer à travailler sur les engrenages (au moins pour MS et GS). Et en PS ?

  • Dimanche 10 avril 2016, 14h à 17h, République à Paris (le lieu exact sera précisé ultérieurement)
    Suite du chantier élémentaire démarches de classement et opérations
    Les enseignants qui participent au chantier apporteront des travaux d'élèves des activités menées en classe sur les opérations mathématiques et sur le classement (des polygones, des espèces...) pour les analyser ensemble et approfondir notre réflexion sur les conditions d'un étayage efficace pour les apprentissages des élèves. Les enseignants qui souhaitent rejoindre ce chantier de réflexion en cours de route seront accueillis avec enthousiasme.


  • Mercredi 24 février 2016 de 17h30 à 19h à la bourse du travail (salle commission 1er étage, 3 rue du château d'eau, 75010) : Démarche "L'addition, de la manipulation à la compréhension"

    Six ou sept enseignants travaillent depuis le début de l'année sous forme de "chantiers" : nous continuons à travailler ensemble sur la démarche "numération" d'Odette Bassis pour suivre le travail mené dans nos classes du CP au CM2, et nous souhaitons maintenant travailler sur le sens des opérations, toujours à partir du travail d'Odette Bassis.

  • Dimanche 7 février 2016 de 15h30 à 18h, chez Élodie, au métro Mairie d'Ivry. 
    (Si vous souhaitez nous y rejoindre, écrivez-nous à gfen.groupe75@gmail.com nous vous communiquerons le lieu exact). 

    Après l'émulation du chantier sur la numération, le groupe Paris lance un nouveau chantier en élémentaire : nous souhaitons travailler sur les opérations, ou sur l'activité intellectuelle de classement (classement des polygones, des espèces animales). Comment se saisir des démarches existants au GFEN sur ces objets de savoirs pour les transférer et les travailler dans nos classes, avec la part d'imprévu que cela comporte ? 
    Ne restons pas isolés avec nos difficultés, rejoignez-nous pour réfléchir et avancer collectivement ! 
    Pour ouvrir votre appétit, cette citation de G. de Vecchi et Nicole Carmona-Magnaldi (Faire vivre de véritables situations-problèmes, Hachette 2002) :
    « L'élémentle plus important qui différencie les situations-problèmes des problèmesouverts, c'est la présence d'une véritable rupture, allant à l'encontredes conceptions initiales, ce qui provoque l'apprenant et, par là, donne dusens à son activité »

  • Mardi 15 décembre 2015
    Chantier technologie en maternelle, à l'école Expatria 75020.
    Ordre du jour : préparer collectivement les séances du mois de janvier sur les outils qui transforment la matière.


  • Dimanche 22 novembre 2015, à 16h au siège du GFEN, 14 avenue Spinoza, Ivry sur seine
    Les chantiers "numération en élémentaire" et "techno en maternelle" continuent à travailler. Deux groupes de travail se tiendront en parallèle avant d'échanger sur leurs manières de travailler sur ces chantiers collectifs. Un temps de préparation du congrès est prévu.

  • Mardi 10 novembre 2015, à 16h30, Bourse du travail, 67 rue Turbigo,  Paris 3è (salle de réunion : commission B, 1er étage / Métro République)

    - de 16h30 à 18h : un groupe de travail se réunit sur le chantier "techno en maternelle": Transposer en classe les démarches vécues au GFEN : comment passer de questionnements individuels à un chantier de travail collectif ?
    - de 18h à 19h nous plancherons sur les questionnements/réflexions du groupe Paris pour le congrès.

    Vous pouvez nous rejoindre pour l'une ou l'autre de ces phases de travail, mais nous vous invitons bien sûr à venir apporter votre pierre à l'édifice pour les deux phases de travail. 
  • Mardi 6 octobre 2015, de 16h30 à 18h30 à la Bourse du travail (annexeTurbigo, 67 rue de Turbigo, Paris)
    Lancement d'un chantier qui n'attendque vous pour démarrer :
    " La technologie en maternelle, quellemise en oeuvre dans nos classes ?"
    A partir notamment de l'ouvrage de Jacqueline Bonnard (Découvrir le monde desobjets. Former des chercheurs dès la maternelle).

Actions de formation
  • Stage "Les gestes professionnels : quelles pratiques pour quelles valeurs ?"

    - jeudi 26 novembre 2015 : "Rapport au savoir et entrée dans la langue"

    - mardi 9 février 2016 : "Parents et enseignants, des rôles complémentaires"
    - lundi 23 mai 2016 : "La démarche de classement : quel(s) geste(s) professionnel(s) ?"
    Il faut donc envoyer votre demande d'autorisation avant le 23 avril à votre inspection de circonscription (lettre type : http://75.snuipp.fr/?Autorisation-d-absence-pour-stage).



    LeSNUipp-FSU et le GFEN organisent un cycle de trois stages de formations syndicale etpédagogique. Ce stage est ouvert aux enseignant-esstagiaires et aux collègues en début de carrière.

    Enseigner est un métier complexe, qui nécessite une vraie formation, initiale et continue. Or cette formation a été très fortement attaquée ces dernières années. C'est parce qu'il n'est pas possible d'affronter seul les débuts dans le métier, parce qu'il est nécessaire d'avoir des outils réflexifs pour aborder la classe que depuis cinq ans, le SNUipp-FSU et le GFEN ont mis en place un cycle de formation pédagogique et syndicale en direction des professeurs stagiaires  du 1er degré  (PES).  En  2015-2016,  nous  avons  fait  le  choix  d'élargir  ces  journées  de formation à tous nos collègues du 1er degré en début de carrière (M2-stagiaires, FSTG, T1-T5).
    Les  trois  journées  proposées  ne  peuvent remplacer une formation initiale et continue  dans  la  durée : elles ont pour  vocation  d'aider  à  comprendre  comment  un  enfant  devient  élève,  de  proposer  des  pistes de travail, de mettre en partage des questionnements. La formation doit permettre à chaque enseignant de poursuivre seul le travail engagé avec d'autres. Lors de ces trois journées de formation, les enseignants seront mis en situation de vivre  des  démarches  associées  à  des  apports  théoriques  qui  permettront  de  comprendre  collectivement  et  de réinvestir en classe les problématiques soulevées pendant la formation. Un temps syndical sera consacré, lors de chaque séance, à l'actualité et aux droits des personnels. Pour chaque session  le  temps  est  réparti  comme  suit  :  4h30  d'intervention  et  d'ateliers  à  caractère  pédagogique  et  1h30  de réflexion syndicale.

    Pour participer à ces trois journées il est impératif de signaler votre participation à votre inspecteur de circonscription un mois avant la journée de formation.
    Programme et modalités d'inscription

  • Stage spécial « Ecole maternelle »
    Jeudi 10 décembre 2015 de 9h à 16h30, locaux nationaux duSNUipp-FSU, rue Cabanis, Paris 14ème
    Le SNUipp-FSU organise un stage spécial« école maternelle » au sujet des nouveaux programmes et plusgénéralement des conditions d'enseignement en maternelle. Avec la participation de Christine Passerieuxet Bernard Devanne. Présentation
  • Formations à l'ESPE de Paris avec le GFEN Ile de France
    - "Initier au débat" :
    15 octobre, 5-19-26 novembre 2015.
    - "Pratiques solidaires" : 14 octobre, 4-18-25 novembre 2015

Organisées avec le GFEN Ile de France


Stage de rentrée
  • "Quelles pratiques pour quelles valeurs ?"
    Jeudi 27 août
    2015, École élémentaire B 46 rue Jenner 75013 PARIS


    Le stage de rentrée du GFEN Paris s'inscrit dans un questionnement cher au GFEN, toujours ancré dans l'actualité : au-delà des discours, de quels principes relèvent les pratiques au quotidien des classes? Appel au conformisme et à la  soumission ou à la créativité et à la liberté de pensée ? Imposition dogmatique des règles et contenus ou incitation à la recherche et au débat ? Compétition ou coopération? Sélection ou promotion collective ?


    Les réponses sont à construire collectivement et le GFEN Paris vous y invite lors de son stage de pré-rentrée  "Quelles pratiques pour quelles valeurs ?".
    Programme / inscription

2014/2015

Rencontres- débats
  • Rencontre-débat avec Stanislas Morel
    " La médicalisation de l'échec scolaire : solution ou problème ? "


    Mercredi 10 juin 2015, 14h-17h, ESPE des Batignolles, salle n°101 56, bd des Batignolles 75017 (Métro Rome)

    Stanislas Morel est sociologue, auteur de La médicalisation de l'échec scolaire (Paris, La Dispute, coll. « L'enjeu scolaire », 2014). Voir sa page universitaire ici.

    Quel   processus   au   fil   des   années   a conduit  à  répondre  par  des  soins  à  la difficulté scolaire ?  Quelles incidences de cette évolution sur la profession enseignante ?
    Voir l'invitation

  • Rencontre-débat avec Stéphane BONNERY : "Manuels scolaires et activité intellectuelle : contribution aux inégalités scolaires ou au pouvoir de penser ?"

    Mardi 10 février 2015, de 17h30 à 19h30 (ou 20h), ESPE site Batignolles (grande salle d'animation 101, 1er étage )


    Stéphane BONNERY est Maitre de conférence en sciences de l'éducation à l'université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, chercheur dans l'équipe CIRCEFT-ESCOL de Paris 8. Voici  une sitographie qui vous permettra de mieux connaitre les travaux de Stéphane Bonnéry, et vous donner envie de venir l'écouter et le questionner "en direct" :
    - Sa page universitaire présentant ses activités de recherche
    Une courte vidéo qui présente les principaux résultats de sa thèse qui ont fait l'objet d'un ouvrage en 2008, Comprendre l'échec scolaire (éditions La Dispute)
    - Un article du café pédagogique à propos de cet ouvrage.

  • Deux autres dates de rencontres-débats avec des chercheurs sont prévues.
Actions de formation
  • Journées de formation et de partage proposées par le GFEN et le SNUipp à destination des PES et des jeunes collègues.

    Lundi 1er juin 2015
    , de 9h à 16h, au local national du SNUipp, 12 rue Cabanis 75014 Paris.
Devant le succès rencontré par la journée T1-T5 du 2 décembre 2014, nous souhaitons organiser une nouvelle journée de formation syndicale et pédagogique en réunissant les PES/M2-PES, et les jeunes collègues titulaires (après tout, les professeurs stagiaires sont à quelques semaines de la titularisation!).

Nous comptons notamment travailler sur la prise en compte de l'origine historique, culturelle et anthropologique des savoirs (la numération ou l'écriture par exemple) dans notre enseignement, et des incidences d'un tel enseignement sur le rapport des élèves au savoir et à l'école. La journée se déroule comme suit : 4h30 de formation pédagogique assurée par le GFEN et 1h30 de formation et d'information syndicales. Elle est ouverte à tous nos jeunes collègues, même aux non syndiqués, n'hésitez donc pas à en parler à vos collègues stagiaires ou en début de carrière.

Pour pouvoir y assister, il faut déposer sa demande d'autorisation d'absence pour stage de formation syndicale avant le  le 30 avril). L'autorisation d'absence est de droit. La lettre-type est en ligne : http://75.snuipp.fr/?Autorisation-d-absence-pour-stage, vous devez la joindre au formulaire rempli habituellement. N'hésitez pas à envoyer votre demande d'autorisation signée par fax ou courrier pendant les vacances à votre inspection de circonscription, en vous assurant de la bonne réception du courrier avant le 1er mai. Si vous faites les démarches avant les vacances, le/la directeur/directrice de l'école peut transmettre votre demande à l'inspection.


  • Journées de formation proposées par le GFEN et le SNUipp à destination des PES et des M2-fonctionnaires stagiaires

Le GFEN et le SNUipp élaborent depuis cinq ans des journées de formations sur le temps de travail pour les professeurs stagiaires (PES). Cette année, nous voulons relancer un travail collectif entre jeunes collègues, que vous soyez venus ou non à ces journées de formations PES. Nous sentons en effet que le bénéfice du travail collectif mené pendant ces journées de formation sur temps de travail s'étiole d'année en année quand nous restons isolés, quel que soit le travail d'équipe mené par ailleurs dans nos écoles respectives. L'objectif est de quitter cette journée forts de l'analyse de nos pratiques et de nos expériences, ouvrant de nouvelles perspectives et dynamiques, avec d'éventuels rendez-vous à venir pour prolonger le collectif.
La journée se déroule comme suit : 3h30 de formation assurée par le GFEN et 2h de formation et d'information syndicales. Cette réunion est ouverte à tous nos jeunes collègues, même aux non syndiquées, n'hésitez donc pas à en parler à vos connaissances qui seraient aussi en début de carrière. Programme et inscription

- Lundi 30 mars 2015, 9h-16h30, Bourse du travail, 3 rue du château d'eau, Paris 10è
"C'est quoi ce métier ? Et qui sont nos élèves ?

- Jeudi 22 janvier 2015, 9h-16h30, Bourse du travail, 3 rue du château d'eau, Paris 10è
"C'est en réfléchissant avec ses pairs que chacun apprend"


- Mardi 2 décembre 2014, 9h-15h30, au siège national du SNUipp-FSU, rue Cabanis, Paris 14ème

- Mardi 25 novembre 2014, 9h-16h30, Bourse du travail, 3 rue du château d'eau, Paris 10è
"Faut-il ou non poser des questions ? De la questions au questionnement"

Réunions de travail
  • Mercredi 3 juin 2015, de 14h à 17h, Bourse du travail de Paris 10è
    Réunion d'organisation

    A l'ordre du jour :
    - principalement la préparation du stage de rentrée du groupe Paris prévu à la fin du mois d'août.
    - mais aussi : réflexion sur l'organisation de la prochaine année scolaire
    - et les infos du GFEN National : prochaine réunion du Bureau National les 6 et 7 juin, organisation de l'université d'été de Besançon.

  • Mercredi 6 mai 2015, 14h-18h, ESPE Batignolles,  salle n°308 Paris 17è (métro Rome)
    Une réunion pour concevoir ensemble une démarche sur l'origine des nombres... en maternelle ? Chiche ! Voir l'invitation
    Merci de nous tenir au courant de votre venue (pour aider à notre organisation).


  • Mercredi 18 mars 2015, 14h au siège du GFEN, 14 avenue Spinoza, Ivry-sur-Seine
    Réunion "échange de pratiques" ouverte à tou(te)s. Avec le GFEN Ile de France

  • Mardi 17 mars 2015, de 17h à 19h, annexe Turbigo, 67 rue de Turbigo, Paris 3è, salle : commission B 1er Etage

    Voir l'ordre du jour de la réunion de travail du GFEN Paris



  • Mercredi 7 janvier 2015 à 17h, ESPE site Batignolles salle 214, atelier de formation

    Après l'atelier de formation sur l'entrée dans l'écrit, pour travailler sur les points suivants : 
    - Programme de la suite de l'année (conférence et ateliers)
    - Bilan des interventions du GFEN Paris à l'ESPE de Paris dans le master MEEF des M1 et des M2.
    - Compte-rendu de la journée de formation PES du 25 novembre
    - Bilan des travaux mené par le national en Bureau National et en Secrétariat Général Collectif. Et en particulier : quels questionnement local pouvons-nous porter à l'université d'été de Besançon des 6, 7 et 8 juillet 2015 ? 

  • Mardi 7 octobre 2014, Julien Lacroix, 16 rue Julien Lacroix, 75020, 16h15
    Réunion de travail afin de préparer l'atelier du mercredi 12 novembre autour du "Tous capables".

  • Mercredi 1er octobre 2014 à l'école , 13h45-16h
    Groupe de travail ouvert et collectif afin d'analyser le projet de programme pour la maternelle.

    Au dernier stage de rentrée a été évoquée l'idée de travailler ensemble sur le projet de nouveaux programmes pour l'école maternelle proposé par le Conseil Supérieur des Programmes (CSP) en juin 2014. En effet, une consultation a lieu en septembre-octobre 2014 dans les écoles maternelles, c'est-à-dire... maintenant !
    Afin de nourrir le débat dans nos écoles et de se questionner ensemble sur les enjeux, les avancées et les limites de ces programmes, nous vous proposons d'y travailler ensemble avec Christine Passerieux, membre du groupe du CSP chargé de l'élaboration du projet de programme pour la maternelle. Le projet est en pièce jointe.
    Nul besoin d'avoir été présent au stage de rentrée, ce travail est bien évidemment ouvert à tous !



  • Vendredi 12 septembre 2014, chez Christine Passerieux, 34 avenue Gambetta 75020, 16h30

    Pour continuer à travailler ensemble après notre stage de rentrée et envisager nos rencontres de l'année 2014-2015. Si vous souhaitez influer sur les problématiques et les rencontres de l'année, que vous ayez été présent(e)s ou non au stage de rentrée, n'hésitez pas venir nous faire part de vos propositions, nous en avons besoin pour avancer.

    Si vous souhaitez nous rejoindre pour la réunion, n'oubliez pas de nous envoyer un mail pour recevoir les codes de l'immeuble : gfen.groupe75@gmail.com


Ateliers de formation
  • Mercredi 1er avril 2015, 14h-17h, ESPE Batignolles,  salle n°308 Paris 17è (métro Rome)
    Atelier de formation : "Aux origines des nombres... (Re)-construire la numération positionnelle à l'école élémentaire et au collège."

    Les erreurs de nos élèves lorsqu'ils posent des opérations proviennent souvent d'une non prise en compte des principes de la numération positionnelle. Comment réussir à construire ces principes complexes dès le CP, de manière à ce que tous nos élèves soient en réussite ? Voir l'invitation


  • Mercredi 7 janvier 2015, 13h45 ESPE site Batignolles salle 214, atelier de formation :
    "
    Entrer dans la culture écrite... Du graphisme à l'écriture, de la PS au collège"
     
    Peut-on franchir indemne le seuil de ce monde qu'est l'entrée dans la langue et ... dans l'écrit ? En appui sur la recherche, nous vivrons et analyserons ensemble des pratiques de classe qui contribuent à construire un rapport à l'écrit permettant à tous les élèves de rentrer dans les apprentissages scolaires, de la Petite Section au collège. Voir l'affiche

  • Mercredi 12 novembre 2014ESPE de Paris, site Batignolles, 56 Bd des Batignolles, salle 307 13h45 
    Atelier de réflexion sur les conditions de mise en oeuvre et de réussite du slogan "Tous capables!" Présentation de l'atelier

    Le "Tous capables!" est dorénavant inscrit dans la loi d'orientation pour la refondation de l'école. 
    Nous avions travaillé au stage de rentrée sur le "Tous capables : un slogan ou une réalité à construire?"
Le temps nous avait manqué pour ce grand chantier de réflexion, et nous souhaitions tous prolonger ce travail. C'est ce que nous vous proposons pour cet atelier. Nul besoin d'avoir été présent au stage, nous adapterons les modalités de cet atelier pour l'ouvrir au plus grand nombre.
Interventions
  • Stage syndical "Pédagogies alternatives et syndicalisme d'émancipation.
    A l'école et dans la société : quelles classes ?"


    26-27 mars 2015
    , maison des syndicats de Créteil (94)

    Le GFEN participe avec Sud Education, la CNT, le site Questions de classe(s), Emancipation, la CGT-Educ et la revue N'autre école, à l'organisation de ce stage. Voir tous les renseignements : Informations évolutives du stage

    3 ateliers au total seront animés par le GFEN :
    • Atelier n°13 : Quelles armes intellectuelles construire permettant l'engagement citoyen au service d'une culture de paix ? (Colette Charlet, GFEN Haute-Savoie)

    • Atelier n°15 : Parents et enseignants, des rôles complémentaires pour la réussite de tous (Pascale Boyer, Claire Benveniste, GFEN Paris)

    • Atelier n°17 : "La démarche des allumettes"... (GFEN Île de France)
Stage de pré-rentrée
"Au coeur des pratiques !"

Mardi 26 et mercredi 27 août 2014
, École élémentaire 103-111 rue des Amandiers 75020 Paris

Programme et inscription

Compte-rendu du stage de rentrée

2013/2014

Rencontres
  • Rencontre avec Séverine Kakpo " Le travail hors la classe des élèves et son accompagnement : enjeux et défis"
    Jeudi 22 mai 2014, ESPE des Batignolles, salle n° 101, 56 bd Batignolles, Paris 17è (Métro Rome) , 18h à 20h

    Séverine Kakpo est  maître de Conférences à l'Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis. Membre de l'équipe Circeft-Escol. Elle est notamment l'auteure de l'ouvrage Les devoirs à la maison. Mobilisation et désorientation des familles populaires, Paris, Presses Universitaires de France (PUF), coll. « Éducation et Société ».

    Si l'externalisation du travail personnel des élèves contribue à la production et à l'accentuation des inégalités sociales de réussite scolaire,  la ré-internalisation des devoirs, même lorsqu'elle permet de les placer sous la responsabilité des enseignants, n'est pas en soi un gage de réduction de l'échec scolaire. Les effets potentiellement positifs mais aussi négatifs que peuvent produire les dispositifs d'aide aux devoirs dépendent intrinsèquement de ce qui circule entre classe et dispositifs hors la classe.
    Télécharger l'affiche à afficher


  • Rencontre avec les auteurs de "Construire le goût d'apprendre à l'école maternelle"
    Jeudi 20 mars 2014
    , Salle Eugène Varlin, Bourse du Travail, 3 rue du Château d'Eau, Paris 10è (métro République), 18h à 20h
    A l'occasion de la parution de l'ouvrage "Construire le goût d'apprendre à l'école maternelle", sous la direction de Christine Passerieux, à la Chronique Sociale, nous vous invitons à venir débattre, réfléchir avec les auteurs.
    Comment sortir de l'enfermement entre une conception rousseauiste de la « nature » enfantine où il suffirait de mettre les enfants en présence d'éléments de programmes et des logiques de résultats qui privilégient une approche techniciste des programmes et une conception mécaniste des apprentissages ? Comment favoriser la construction par tous les enfants d'un rapport efficient à l'école et aux apprentissages ? Voir l'affiche

Atelier de formation
  • Enseigner l'histoire au cycle 2 et 3
    Mercredi 4 juin 2014, à l'ESPE des Batignolles, 56 bd des Batignolles, Paris 17ème, de 14h à 17h
    Pascal Diard (GFEN Ile de France) animera plusieurs démarches en Histoire autour de la problématique suivante : comment amener les élèves à questionner les sources en Histoire et entrer dans la lecture de documents historiques ? Cette question sera traitée par des mises en situation exploitables en classe, de l'élémentaire au collège.
    Loin de se réduire à un apprentissage technique et mécanique de dates et de personnages, entrer dans l'Histoire, c'est saisir les enjeux et relations sociales propres à une période. Pour se faire, les historiens sont ainsi amenés à étudier les documents, tenant compte de leur contexte de production. Ces questions seront abordées au travers de deux mises en situation, interrogeant deux périodes : les relations seigneurs-paysans au Moyen-Age et la traite des noirs et l'esclavage. Une réflexion sur l'exploitation de ces documents en classe sera ensuite menée, première étape d'un ré-emploi créatif. 
    Voir l'affiche
Les samedis du GFEN
  • "Pourquoi les ponts ne s'écroulent-ils pas ?"
    Vivre une démarche en technologie pour étudier la stabilité d'une structure
    Samedi 8 mars 2014, ESPE de Molitor, 10 rue Molitor (salle 9), 75016 Paris, de 9h30 à 12h45
    Interroger  les  évidences  et  aller  au-delà  de  la  simple  et  rassurante perception. En partant de situations problèmes, vivre une démarche en technologie pour étudier la stabilité d'une structure. Après analyse de la démarche  vécue,  décliner  la  proposition  en  situations  pédagogiques selon les niveaux d'enseignement. Avec Jacqueline Bonnard (GFEN 37) Lire l'invitation

    Participation aux frais : 5 euros pour les non adhérents ; 2 euros pour les adhérents

  • "Ecrire, réécrire"
    Samedi 11 janvier 2014
    , ESPE de Molitor, 10 rue Molitor, 75016 Paris, de 9h30 à 12h45
    De nombreux élèves sont dans un rapport d'étrangeté ou de rejet vis-à-vis d'écrits dont ils ne comprennent ni le sens, ni la nécessité ni la fonction. C'est bien ce rapport à l'écrit qu'il s'agit de modifier.
    Lors de cette matinée, les situations de production d'écrits proposées permettront aux participants d'éprouver le plaisir d'écrire pour qu'ensuite une fois en classe, ils puissent le faire vivre aux élèves.

  • « Lire/écrire »
    Samedi 9 novembre 2013,
    Bourse du travail, 3 rue du Château d'eau, 75010 Paris, de 9h à 16h30

    9h : Accueil
    9h15-12h15 : Vécu et analyse d'une démarche sur le lire/écrire.
    12h15-13h30 : Repas en commun (partage de ce que chacun apporte)
    13h30-16h30 : En partant du vécu du matin, comment mettre en place des pratiques du lire/écrire en s'appyant sur l'hétérogénité des élèves pour les faire réussir ?
    Quels supports de travail ? Quelles modalités ? quelle posture de l'enseignant ?
    Note : En fonction des disponibilités de chacun, le vécu de la démarche le matin n'engage pas la présence des participants pour la réflexion de l'après-midi (même si nous espérons être nombreux pour enrichir l'après-midi).


Réunions de travail
  • Samedi 7 juin 2014, Montreuil, 10h
    Nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés pour finaliser l'organisation du stage de pré-rentrée, ainsi que pour prévoir nos activités de l'année prochaine. N'hésitez pas à vous joindre à nous, le collectif nous rend plus forts et plus efficaces pour répondre aux attentes et aux enjeux actuels.


  • Mardi 8 avril 2014, annexe de la bourse du travail, 67 rue de Turbigo, Paris, Commission 1, 1er étage,  17h
    Ordre du jour :
    - Conception du prochain atelier du groupe Paris.
    - Compte rendu du Bureau National qui s'est tenu le week-end dernier.
    - Stage de pré-rentrée 2014
    - Collaboration avec l'ESPE
    - Point sur les journées PES

  • Jeudi 13 février 2014, salle 214, ESPE de Batignolles, Paris (métro Rome), 17h30
    L'ordre du jour :
    - organisation des prochaines formations du 8 mars et du 3 mai
    - organisation des journées de formation pour les PES du 10 mars et du 19 mai
    - communication et visibilité du groupe
    - bilan des ateliers menés par le groupe Paris aux Rencontres nationales sur la Maternelle du 1er février 2014.

  • 4 décembre 2013

  • 17 octobre 2013

  • 25 septembre 2013
Interventions

Intervention de Christine Passerieux :

  • 2 décembre 2013 : Municipalité de Bonneuil : "Que serait une véritable refondation de l'école ? Comment penser l'éducation ?"

  • 27 novembre 2013 : Conférence Académie de Nancy (280 p sur place, 10 visios-conférences en direct dans l'académie) : "Pour apprendre il faut comprendre : quelles incidences sur les pratiques ? "

  • 16 octobre 2013 : Conférence Montreuil à la demande de l'EN (150 personnes) : "Comprendre pour réussir"

  • 4 septembre 2013 : Invitation des associations et syndicats par Pierre Laurent (PCF)

Actions de formation
Cycle de formation Professeurs des école stagiaires (PES) en partenariat avec le SNUipp : 3 journées de formation syndicale et pédagogique
  • Journée 3 (lundi 19 mai 2014) : "Apprendre c'est toujours résoudre des problèmes"
    Face à un obstacle cognitif, c'est en pensant avec et contre ses pairs que chacun apprend.
    - Problèmes sans questions : Quand on retire les questions d'un « problème » pour que les élèves se mettent en questionnement.
    - Vocabulaire : Enseigner comment on se sert des mots plutôt que d'expliquer ce qu'ils signifient.


  • Journée 2 (lundi 10 mars 2014) : "Apprendre c'est comprendre"
    Il ne suffit pas de faire pour apprendre. C'est la mise en questionnement des élèves qui permet l'entrée dans les apprentissages et la construction des savoirs.
    - Tableau à double entrée : le construire pour en comprendre la fonction
    - Lecture avec questions préalables : Plutôt que de poser des questions qui ne suscitent que peu de réflexion à la fin d'un texte, les placer avant favorise la mise en questionnement des élèves.

  • Journée 1 (lundi 18 novembre 2013) : "L'entrée dans l'écrit"
    De nombreux élèves sont dans un rapport d'étrangeté ou de rejet d'écrits dont ils ne comprennent ni le sens, ni la nécessité ni la fonction. Lors de cette journée, deux situations de production permettront de modifier le rapport à l'écrit et d'éprouver le plaisir d'écrire.
    - Atelier d'écriture : Situations pour dépasser la peur d'écrire
    - Reconstruction de texte : Comment un travail en groupe permet la réussite de chacun lorsqu'est posé le défi de la production d'écrit.
    - Réflexion collective et apport théorique sur le rapport à l'écrit des élèves et les conditions pédagogiques pour le rendre efficient.

Stage de rentrée  "Enseigner c'est possible !"

Jeudi 29 août 2013, École élémentaire 103-111 rue des Amandiers. 75020 Paris (Métros : Père Lachaise ou Ménilmontant)
Voir le dépliant (programme, inscription)


2012/2013

Rencontres
  • "Enseigner le français aujourd'hui : Mission impossible ?"
    Mercredi 26 juin 2013, Collège Doisneau  51 rue des Panoyaux 75020 Paris. (Métro Ménilmontant ou Père Lachaise) de 14h à 18h
    Co-organisé par le GFEN et l'AFEF (Association Française des Enseignants de Français)

    L'exercice du métier devient de plus en plus difficile : aggravation des conditions de vie des élèves et des enseignants ; multiplication d'injonctions contradictoires ; formation insuffisante ; solitude grandissante au quotidien de l'activité professionnelle...Assignés à la toute-puissance (et à la culpabilité) ou condamnés à l'impuissance ? Pourtant il n'y a pas plus de fatalité à l'échec des élèves que d'impossibilité à enseigner.



  • Projection du film «Tempête sous un crâne»

Mardi 29 janvier 2013,  Cinéma Le Latina 20 rue de Temple 75004 Paris (Métro Hôtel de Ville), à 19h40

Documentaire sur l'acte d'enseigner, de transmettre de Clara Bouffartigues.
Projection organisée par le GFEN et la FSU qui sera suivie d'un débat d'une heure avec des représentants de ces organisations et Françoise Davisse, productrice.
Nous pourrons poursuivre les échanges au bistrot du Latina
Pour en savoir plus l'adresse du site : http://www.zed.fr/tempete/
voir le flyer

Entrée 5 €


Les mercredis du GFEN

Ec. élém., 103 rue des Amandiers Paris 20è (Métro : Père Lachaise, Gambetta, Ménilmontant) 14h à 17h

Participation aux frais d'organisation : 5 € ; (2 € pour les étudiants et les adhérents)

  • 24 octobre 2012 : Démarche "Problème sans questions". Christine Passerieux
    - Quelle est la nature des difficultés récurrentes des élèves ?
    - Quels apprentissages dans la résolution de problèmes ?
    - Suffit-il de poser des questions pour qu'ils s'en posent ?

  • 23 janvier 2013 : !!! Attention changement de date : reporté au 20 février
     
    Atelier "Explorer les pratiques pédagogiques et créer les conditions d'un apprentissage réussi"
    (démarche dite des allumettes) Réussite des élèves et travail de groupe. Animé par Jeanne Dion
    Une mise en situation de jeu pour dégager en quoi les pratiques pédagogiques les plus usuelles installent souvent, à l'insu de l'enseignant comme des élèves un rapport consumériste au savoir et ne permettent une réelle activité intellectuelle. Dans un second temps, l'analyse permet de dégager les conditions d'un travail de groupe en en déjouant les travers  les plus classiques, jusqu'à la réussite de tous.

  • 20 mars 2013 : Démarche "Sciences" : la classification des espèces Quels enjeux scientifiques se cachent derrière la "classification des espèces"? faut-il parler de tri, de rangement ou de classification des espèces animales et du monde vivant? Au-delà des savoirs scientifiques en jeu, cette démarche sur la catégorisation des espèces sera également l'occasion de s'interroger sur la manière dont on peut enseigner les sciences en classe, discipline parfois délaissée faute de savoir comment l'aborder...

  • 17 avril 2013 : Démarche "Histoire"

Réunions de travail du groupe
  • Mardi 18 septembre 2012, Ec. élém., 103 rue des Amandiers Paris 20è (Métros : Père Lachaise ou Ménilmontant), 18 à 21h
    - analyse du stage et de ses incidences pour l'année à venir
    - affinement du programme de l'année pour publication du calendrier
  • Mardi 20 novembre 2012, Ec. élém., 103 rue des Amandiers Paris 20è, 18 à 21h
    Analyse de la démarche "problème sans questions"
  • Mardi 4 décembre 2012, 17h30
    Histoire du GFEN
  • Mardi 15 janvier 2013, 17h30
    Relations avec les parents.
  • Mardi 19 février 2013 Annulé     Analyse de la démarche allumettes
  • Mardi 2 avril 2013 17h30 à 20h30  : préparation du congrès    -    Reporté : théorisation de la démarche d'auto-socio-construction
  • mai et juin 2013 : Préparation du congrès
 
Actions de formation
  • Formation enseignants débutants

Cette année sera la troisième de l'action menée conjointement par le GFEN et le Snuipp. Le double objectif initial était d'affirmer notre solidarité active en direction des jeunes enseignants arrivant sur le terrain sans formation et aussi de défendre une conception de la formation qui, tout en donnant les outils indispensables à l'entrée dans le métier, favorise questionnement, exploration, réflexion sur les valeurs, compréhension de la nature des difficultés rencontrées par les élèves, articulation dialectique entre théorie et pratique. La formation non comme transmission de « bonnes méthodes » pour «tenir» sa classe, mais appropriation collective d'outils, de références théoriques, confrontés entre les sessions aux réalités des classes. Le bilan de deux premières années de cette expérience confirme qu' il ne suffit pas d'affirmer des principes et que c'est dans le réel que se fait la preuve d'orientations politiques et stratégiques opératoires. Les choix que nous avions opérés se sont révélés dans leurs grandes lignes en phase avec les attentes des nouveaux enseignants qui les pont discuté, enrichis. Et cette année, le programme de travail a été construit avec un collectif issu de la formation des deux premières années dans la perspective de prendre en charge l'animation. Ce qui s'est déjà fait l'année précédente où six '» stagiaires» ont préparé avec un «historique» du mouvement une plage de travail que l'un d'entre eux a animé en se l'appropriant. En effet, lors de l'analyse de la séance l'une des complices du groupe a pu dire : « je pensais m'ennuyer puisque j'avais préparé et j'ai encore appris en vivant la situation » ! La démonstration, encore nécessaire, que former c'est toujours rendre acteur de ses apprentissages.

Le dispositif cette année est le suivant. Des binômes ou trinômes se sont constitués, un « ancien » et un (ou deux) nouveaux dans le GFEN pour préparer, puis analyser les sessions de formation. L'animation elle-même sera prise en charge  par  ceux qui étaient encore stagiaires l'an passé. Transmission de savoirs, de compétences, de responsabilités. C'est le mouvement à venir qui s'invente.

Programme de l'année 2012-2013

  • Stage de formation « Prise en charge de la difficulté scolaire dans la classe », les 22-23 octobre 2012 et 24 janvier 2013, DAFPA de l'Académie de Versailles, Bassin de Vanves - Clamart.100 professeurs de 20 établissements (collèges, lycées généraux et technologiques, lycées professionnels).


  •  Stage de rentrée : Préparer ensemble une rentrée réussie "Quelles pratiques pour une autre école ?"   -       mercredi 29 août et jeudi 30 août 2012, Ec. élém., 103 rue des Amandiers Paris 20è (Métros : Père Lachaise ou Ménilmontant)
Programme et bulletin d'inscription

2011/2012

Stage Préparer ensemble une rentrée réussie "Quelles pratiques pour une autre école ?"

Mercredi 29 août et jeudi 30 août 2012, Ecole élémentaire 103-111 rue des Amandiers 75020 Paris


  • Mercredi 29 août 2012
Accueil : 13h
Ouverture du stage : 13h30

 

  • Tous capables ? Chiche ! Des incontournables du gfen
14h à 17h :
1.   Recréation de textes : quelles pratiques langagières pour (s)'engager dans la culture écrite ? 
2.   Lecture en polonais : comment apprend-on à lire ?  (cycle 2)
3.   Vocabulaire : apprendre des mots ou appréhender du sens ?

17h 30 à 19h : Les invariants de la situation d'apprentissage

  •    Jeudi 30 août 2012
9h-12h : Derrière les titres, quels contenus d'apprentissage ?

4.  Sciences : du tri à la catégorisation des espèces
5.  EPS, jeux collectifs : quels apprentissages autres que le respect de la règle ?
6.  Construire le sens et la maîtrise des techniques opératoires

12h : Apéritif et pique-nique en commun

  • 14h-16h : Ouvrir des possibles sans attendre

            7. Parents : pourquoi et comment les rencontrer ?
            8. Devoirs, travail du soir : lever les implicites
            9. L'ordinaire de la classe : un espace de réussite

  • 16h-15-16h30 : Clôture du stage

Participation aux frais : 25 euros pour les non-adhérents (15 euros pour les adhérents du GFEN)


Préparation du stage de rentrée

Ecole élém. 103/111 rue des Amandiers 75020 Paris

  • Mercredi 20 juin 2012, 14h/17h (attention : à la place du 5 juin)

- organiser matériellement le stage de rentrée et répartir les tâches
- travailler en groupe les moments collectifs  :
        ateliers sur les invariants de la situation d'apprentissage
        intervention de clôture
- programmer les axes de travail de la prochaine année scolaire
  • Mercredi 30 mai 2012, 14h / 17h


Analyse de situation

Mardi 13 mars 2012, 17h30/19h, Ecole élém. 103/111, rue des Amandiers 75020 Paris

Suite à la soirée débat du 10/02, analyse de situation : à partir des travaux de Yves Clot, se donner des outils pour travailler la question du métier avec les enseignants, les parents.


Conférence : Suffit-il de « bons » livres pour développer une culture littéraire ?

Mercredi 15 février 2012,14h/17h à Bourse du travail, salle L Michel, 3 rue du Château d'eau 75011 Paris

avec Véronique Boiron, maître de conférences en lettres à l'IUFM de Bordeaux, chercheure au DAESL, Bordeaux 2 et chercheure associée au LEAPE, Paris 5


Soirée débat : "Pour en finir avec les idées reçues et ouvrir de nouvelles perspectives. Une école pour tous : à quelles conditions ?"

Vendredi 10 février 2012, 18h/21h, Bourse du travail - salle Hénaff - 85, rue Charlot - 75003 Paris

avec Stéphane Bonnéry, maître de conférence Paris 8 chercheur en sciences de l'éducation et Christine Passerieux. Ouverture par Colombe Brossel, Adjointe au Maire de Paris, Chargée de la Vie Scolaire et de la Réussite Educative.


Les mercredis du groupe

1 par mois, de 14h à 17h

Ecole élémentaire 103-111 rue des Amandiers. 75020 Paris (Métros : Père Lachaise. Ménilmontant)

  • Mercredi 30 mai 2012 : L'histoire à l'école
  • Mercredi 11 avril 2012 : Les sciences à l'école avec Jean Bernardin, GFEN 28
  • Mercredi 7 mars 2012 : Chantier sur littérature (suite). Préparer une recherche action en 2012/2013 ?
  • 23 novembre 2011 : travail à partir d'une oeuvre par cycle

  • 19 octobre 2011 : comment engager un travail littéraire


Préparation des Assises sur l'Ecole (10 février 2012)

Ecole élémentaire 103-111 rue des Amandiers. 75020 Paris
(Métros : Père Lachaise. Ménilmontant)

  • mardi 15 novembre 2011,  18h à 20h

  • vendredi 7 octobre 2011, 18h à 20h


Retour sur le stage de rentrée 

21 septembre 2011


Stage Préparer ensemble une rentrée réussie "Élèves et enseignants : des pratiques pour réussir ensemble"

Lundi 29 août et mardi 30 août 2011, Ecole élémentaire 103-111 rue des Amandiers. 75020 Paris - Métros : Père Lachaise. Ménilmontant

Programme et bulletin d'inscription

Lundi 29 août

Accueil : 13h
Ouverture du stage : 13h30
14h à 17h : Ateliers
1- Technologie : les engrenages. Comment passer de l'expérience à la conceptualisation ? (tous cycles)
2- Comment faire de la grammaire au cycle 2 ?
3- Construire le sens et la maîtrise des techniques opératoires (cycles 2 et 3)
17h 30 à 19h : Les rituels : Comment les mettre en place pour construire un cadre sécurisant ? Travail par cycle

Mardi 30 août

9h-12h : Ateliers
      4. Quelles compétences sont nécessaires pour entrer dans la littérature ? Comment les construire ? (tous cycles)
      5.  La résolution de problèmes en mathématiques (cycles 2 et 3)
      6.  La dictée pour apprendre l'orthographe  (Cycles 2 et 3)
12h : Apéritif et pique-nique en commun
14h-16h : Ateliers
      7. Revisiter le patrimoine des danses traditionnelles (tous cycles)
      8. Du jeu poétique à l'écriture ou comment modifier le rapport à l'écriture des élèves (cycles 2 et 3)
      9. Comment installer sa classe, mettre en place des habitudes de travail pour mobiliser          l'attention des élèves, construire un rapport efficient à la consigne, maîtriser la copie,       travailler en groupe, apprendre ses leçons ? (tous cycles)
16h-15-16h30 : Clôture du stage

Participation aux frais : 25 euros pour les non-adhérents (15 euros pour les adhérents du GFEN)


Actions réservées :
  • Penser ensemble le métier
Le GFEN Paris renouvèle son partenariat avec le SNuipp pour accompagner les PES (professeurs élèves stagiaires) qui ont l'extrême privilège de n'avoir quasi pas de formation. Il s'agit comme l'an passé d'affirmer notre solidarité avec ces jeunes pour lesquels l'entrée dans le métier est particulièrement difficile, mais aussi de réfléchir à travers les pratiques du GFEN aux valeurs qui les sous-tendent pour que l'école joue son rôle de démocratisation de l'accès aux savoirs. Le bilan de fin d'année a montré l'intérêt des PES pour ces sessions de travail, qui ne prétendent pas tenir lieu de formation professionnelle mais leur ont permis de sortir de la solitude, de se confronter à d'autres, de partager des questionnements, des réussites, des projets. Les PES de l'an dernier ont signifié leur souhait de poursuivre, ce qui sera fait cette année dans le même cadre mais sur trois sessions seulement. Une partie d'entre eux participait au stage de rentrée du GFEN, dans le désir de poursuivre collectivement une aventure humaine, intellectuelle, professionnelle qu'ils ont jugée très positive. Renseignements : gfen75@gfen.asso.fr


Dans la même rubrique

Renseignements

GFEN Paris
10bis rue Lecuirot
75014 PARIS

Yohan Abou El Einein, Claire Benveniste

gfen.groupe75@gmail.com