Les activités de Franche-Comté

Journées vacances 

Lieu : Lycée Jules Haag,  1 Rue Labbé, Besançon

  • 2019 : 18 février, 15 avril

  • 22 décembre 2018

  • Journée d'octobre
    Lundi 22 octobre 2018

    - 9h : accueil café
    - 9h30/11h30 : Questions préalables à la lecture de « Pour une anthropologie des savoirs scolaires » de Jacques LÉVINE.
    - 11h30/12h30 : Présentation des premiers travaux sur les écrits réflexifs.
    - 12h30/14h : repas
    - 14h/17h : la lecture en débat. Un défi : lire en Polonais (démarche phare du GFEN utilisée avec des élèves et en formation de formateurs // les conceptions de l'écrit à l'œuvre dans les dernières préconisations.
    - 17h : perspectives de travaux pour l'année

    Merci de nous informer de votre présence, le stage se tenant au lycée Jules Haag, nous sommes tenus de communiquer la liste des participants .


Rendez-vous du groupe maternelle
Chez François BIICHLE, 29 chemin Fort de Chaudanne , Besançon, les mercredis de 14h à 17h :
  • 2019 : 6 février, 27 mars, 15 mai
  • 7 novembre 2018

  • 3 octobre 2018
Groupe « écrits réflexifs »
  • Samedi 24 novembre 2018,  9h30-12h, chez Khoulfia, 76 rue de Besançon à Montferrand -le-Château
  • Samedi 6 octobre 2018,  9h30/12h00, 5 rue Marulaz, Besançon
Bureaux
2èmes lundis de chaque mois,  17h/19h, 5 rue Marulaz à Besançon — ouvert aux adhérents qui le souhaitent
  • 2019 : 14 janvier, 11 février, 11 mars, 8 avril, 13 mai, 10 juin

  • 2018 : 8 octobre, 12 novembre, 10 décembre
Assemblée générale
  •  Samedi 24 novembre 2018, de 14h à 18h, chez Khoulfia, 76 rue de Besançon à Montferrand-le-Château

    Notre groupe a considérablement évolué :
    - de plus en plus participants du premier et du second degré, des chantiers de travail diversifiés, un engagement dans les instances nationales (BN, SGC, commission Dialogue, secteur maternelle, rencontres sur l'aide...)
    - de nombreuses actions de formation (Éducation Nationale, CAPE, syndicats, accompagnement à la scolarité...).

    De quel GFEN avons-nous besoin ?
    - Quelles perspectives de développement ?
    - Quel cadre pour un fonctionnement encore plus démocratique ?

    AG suivie d'un moment de  convivialité
Formations
  • Formation accompagnateurs scolarité Montrapon : 5 octobre et 21 décembre 2018

  • Stage SNUipp 25 "Enseigner : un métier d'exécutant ou de concepteur ?"
    Jeudi 6 décembre 2018, Besançon
    Intervention de Jacques Bernardin Programme / inscription


  • GFEN/IHW Dijon : 27 novembre 2018,  17h30 : Intervention de Pascale Billerey au groupe sur l'étude des gestes professionnels au service d'une démarche d'Auto-Socio-Construction
Stage de rentrée
  • "Surprendre pour faire apprendre"
    Mardi 28 Août 2018, Lycée Jules Haag, Besançon

    L'acte pédagogique ne peut se réduire à l'application de bonnes méthodes car il s'exerce dans la complexité, les doutes, les incertitudes, l'imprévu. Il n'est jamais neutre. Inscrit dans une société, il est traversé par des courants idéologiques revendiqués ou non. Or  l'individualisme, la naturalisation des différences, l'abandon de l'accès aux savoirs pour tous, l'apprentissage réduit à ses aspects les plus techniques (faire, refaire, s'entraîner) sont de purs produits du libéralisme qui, en évacuant la question sociale, transforment les inégalités sociales en inégalités scolaires.
    Se trouvent ainsi laissés sur le bord du chemin des savoirs tous ceux qui issus de familles pauvres ne peuvent être que de pauvres enfants, assignés à résidence de leur origine. Au-delà d'évènements surmédiatisés, ce qui est en jeu c'est la conception de l'école et de sa fonction dans une société démocratique. A l'instar de cette offensive idéologique, le GFEN encourage la richesse des situations vécues.
    Si la diversité des domaines d'activités investis est gage d'ouverture au monde, de développement de la curiosité et de la créativité, leur qualité dépend de leur ambition.
    Les projets, ce qu'on appelle au GFEN les situations défis sont autant d'occasions de multiplier les expériences de maîtrise, de réussites qui sont sources de gratifications et de fierté. Autrement dit, pour « s'en sortir », il faut aller voir ailleurs, se laisser surprendre, oser autre chose.
    Et pour croire en soi, il faut dépasser ses limites, surmonter des obstacles, réussir ce qu'on estimait jusqu'alors impossible : expérience fondatrice qui peut faire bifurquer une vie.
    Programme / inscription
Avec le CAPE

Dans la même rubrique

Lire aussi...

Renseignements :

GFEN Franche-Comté
François BIICHLÉ
29 chemin Fort de Chaudanne
25000 BESANCON
03 81 57 04 91
gfen25@yahoo.fr
francois.biichle@
ecoles.grandbesancon.fr