Secteur Sciences du GFEN

Rencontres du secteur


Journées "Sciences"
Samedi 13 avril et dimanche 14 avril 2019

salle Voltaire, Place Voltaire, Ivry sur Seine (94)

Samedi : 9h-12h & 14h-17h30
- Ce qu'observer veut dire.
- Sciences et philosophie.

Dimanche : 8h30 -11h30 & 13h-16h30
- Quand les boules nous font perdre la boule !
- Faut-il croire aux statistiques ?
programme-inscription

Il est encore possible de s'inscrire jusqu'au 12 avril 2019

Réunions
  • novembre 2018 : Préparation des 2 journées sciences en région parisienne en 2019.

  • octobre 2018 : Préparation de l'action de formation périscolaire en CP etmaternelle, Ile de France en 2019

  • octobre 2018 : Préparation des actions de formation académique Bourgogne Franche-Comté  pourles enseignants de maternelle en 2019
Stage
  • Un autre visage de la Science.
    Penser, vivre et enseigner les sciences autrement, créer en sciences
    Les 24, 25, 26 et 27 août 2018, Bédarieux (34)

    Donner le goût des sciences......en redonnant du goût aux sciences
    Jour 1 : Penser, imaginer, inventer, créer en sciences
    Jour 2 : Sciences et création
    Jour 3 : L'expert et le citoyen
    programme-inscription



Contact : CATHERINE LEDRAPIER : ledrapier.catherine@gmail.com , tel : 06 77 42 07 87

Appel à participation
De la nécessité d'un "groupe sciences"

Extrait  : Comme le disait un scientifique célèbre, il est de bon ton dans certains milieux dits "cultivés", à l'occasion d'une manifestation culturelle, vernissage, présentation d'une pièce ou de tout autre évènement culturel de s'esclaffer que l'on ne comprend rien aux sciences, et que d'ailleurs l'on a toujours été nul(le) en maths. Comme si ces deux états de fait devaient être l'apanage de toute personne cultivée. Dans les milieux plus modestes, il n'en est pas ainsi. Cependant on constate que nombreux sont ceux qui sont "mal à l'aise", voire très mal à l'aise, dès qu'il s'agit de sciences. En effet, l'ignorance dès qu'il s'agit de sciences est parfois sidérante ! Des lacunes du même ordre dans des domaines artistiques, littéraires ou historiques choqueraient, offusqueraient, mais en sciences, non. Comme si les sciences s'avéraient plus difficiles que les autres domaines, réservées à ceux qui en ont le goût ou les facultés ! Cela nous apparaît comme une confiscation de tout un domaine de savoir, et donc de pouvoir, à notre époque plus que jamais auparavant. Là comme ailleurs : tous capables ! Voilà la raison de ce "groupe sciences"lire l'appel à participation
Des sites à découvrir

Dans la même rubrique

Lire aussi...

Renseignements

Catherine Ledrapier
ledrapier.catherine@gmail.com
06 77 42 07 87