"L'Oulipo et les savoirs", Paris Diderot, Exposition jusqu'au 10 juin


Université Paris Diderot et l'INHA

L'Oulipo et les savoirs

Colloque : du 11 mai 2017 au 13 mai 2017

Exposition jusqu'au 10 juin 2017

à l'université Paris Diderot et à l'INHA




Colloque (organisé par Alain Schaffner et Cécile de Bary (Paris 7))

L'Oulipo a investi et réinvesti les savoirs de manière remarquable, tirant une grande part de sa spécificité de ce réinvestissement. Il s'agit d'abord d'un groupe dont le but est l'élaboration d'outils destinés aux auteurs littéraires, les contraintes: très tôt, les mathématiques sont considérées comme une ressource pour cette élaboration, et donc pour l'élaboration d'œuvres. Le colloque international « L'Oulipo et les savoirs »se chargera d'examiner la manière dont des savoirs de toutes sortes nourrissent les œuvres des Oulipiens, depuis les contraintes mathématiques, jusqu'à la pseudo-érudition perecquienne (où le savoir est support de fiction). Il déterminera notamment l'importance de la combinatoire pour la définition de formes littéraires inédites. La manière dont l'œuvre de Perec, par exemple, répercute les savoirs, de la psycho-sociologie (dans la définition des personnages des Choses) à la neuro-physiologie, en passant par l'Histoire, l'anthropologie ou la sémiotique, est ainsi frappante. Le colloque fera intervenir plusieurs Oulipiens qui apporteront leur témoignage.

Exposition

L'Oulipo, Ouvroir de Littérature Potentielle, a été fondé par Raymond Queneau et François Le Lionnais, tous deux écrivains et mathématiciens. Ce mouvement a investi non seulement les sciences dures, mais les sciences humaines et sociales, également la linguistique, la littérature et les arts. Pour montrer ces relations aux savoirs, la Bibliothèque des Grands Moulins propose un parcours dans les salles de lecture : les œuvres oulipiennes seront « reclassées » à côté des disciplines qui les ont inspirées. L'exposition permet d'interroger les différents savoirs collectés, décrits et classifiés. Le parcours dans les salles de lecture montre non seulement des documents de la bibliothèque, mais des travaux réalisés par les étudiants de l'Ecole Estienne : livres d'artistes, maquettes de constructions fictives, citations oulipiennes, faux proverbes en typographie, cartes à jouer...

 

En savoir plus