Printemps de la mémoire 2016


Co-organisée par le Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France, le Réseau Sortir du Colonialisme et les Cahiers d'Histoire, Revue d'histoire critique, dans le cadre du Printemps de la mémoire 2016

Journée d'échanges et réflexions
"Trous de mémoire" : les politiques de la mémoire en question (s)

Samedi 12 mars 2016, à la Bellevilloise, Paris


avec la participation du GFEN

Dans une société interculturelle, les questions mémorielles sont un outil majeur de lutte contre les discriminations et les inégalités.

Le Printemps de la Mémoire est un événement majeur qui se tient tous les deux ans en Ile-de-France.

Porté par le Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France, il vise à donner une plus grande visibilité aux projets mémoriels afin de valoriser les mémoires collectives et singulières dans les quartiers et sur le territoire francilien. La biennale propose de donner au grand public non seulement une vision globale sur les projets mémoriels mais aussi de leur offrir un véritable parcours éducatif et culturel et de leur faire découvrir de nouveaux lieux sur les différents territoires d'Ile-de-France.

Du Val-de-Marne à la ville de Paris en passant par la Seine-Saint-Denis et le Val d'Oise, le Printemps de la Mémoire offre aux Franciliens une programmation alliant rencontres-débats, projections, expositions et spectacles vivants articulés autour des enjeux mémoriels.
Le Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France propose du 8 mars au 16 avril 2016 la troisième édition du Printemps de la Mémoire. Cette troisième édition se tiendra dans différentes villes d'Ile-de-France : Paris, Aubervilliers, Ivry-sur-Seine, Saint-Denis, Malakoff, Montreuil, Arcueil, Aulnay-sous-bois, etc. En savoir plus sur Le Printemps de la Mémoire


Pascal Diard du GFEN interviendra de 14h30 à 16h :

3. Comment transmettre autrement l'histoire ?

Acteurs éducatifs, associatifs et culturels : Groupe Français d'éducation  nouvelle,  Inter-Réseaux Mémoires Histoires (Île-de-France, PACA...), Collectif Manifeste Rien, Cité des mémoires étudiantes.

Chercheurs et universitaires : Laurence De Cock (historienne), Olivier le Trocquer (historien, président CVUH), Gilles Manceron (historien).

Animation : Franck Noulin (Les Cahiers d'Histoire. Revue d'histoire critique, professeur d'histoire dans le secondaire).

Dans la même rubrique

Lire aussi...