visites et plus...janvier 2018

Grands témoins au Musée du quai Branly
Au Musée du Quai Branly, l'université populaire invite des acteurs du monde, savants et philosophes à témoigner de leurs parcours singuliers lors des séances exceptionnelles des Grands Témoins. Ces séances sont gratuites dans la limite des places disponibles
Le 26 janvier 2018, Patrick Boucheron y est invité.
- Lieu : Théâtre Claude Lévi-Strauss
- horaire : 18h30

Au théâtre du GARDE-CHASSE Les Lilas

NOUS SOMMES DE CEUX QUI DISENT NON A L'OMBRE
cie Nova - Margaux Eskenazi
Jeudi 18 janvier 2018

Comment écrire alors que ton imaginaire s'abreuve, du matin jusqu'aux rêves, à des images, des pensées, des valeurs qui ne sont pas les tiennes ? 
Comment écrire, dominé ? Patrick Chamoiseau

Ce spectacle-matériau est une traversée poétique, politique et musicale des courants de la négritude et de la créolité. Les combats de Césaire, Damas, Senghor, Glissant ne parlent pas que pour eux, ils parlent pour plusieurs peuples, pour plusieurs continents, pour plusieurs archipels. Cinq comédiens, dont un musicien s'emparent de ces questions pour penser l'altérité et sa mise à mal dans le monde d'aujourd'hui.
D'après les textes d'Aimé et Suzanne Césaire, Léopold Sédar Senghor, Léon-Gontran Damas, Patrick Chamoiseau, les soeurs Nardal et Édouard Glissant.


Expositions
Rahan s'expose à la Huberty & Breyne Gallery à Paris du 22 décembre 2017 au 27 janvier 2018 

A découvrir absolument

Un ensemble historique de 160 planches et 60 dessins originaux signés André Chéret et Roger Lécureux sera dévoilé pour la première fois au public, pour le plus grand bonheur des fans des aventures du Fils des Âges Farouches. Issues des archives familiales des créateurs de la série, ce sont plus de deux cent pièces qui retracent l'histoire du héros préhistorique qui a marqué toute une génération de lecteurs. De ses aventures parues en 1972 dans le premier numéro de Rahan Trimestriel à ses dernières péripéties relatées dans les pages de Rahan, La Nouvelle Collection en 1984, la sélection d'Alain Huberty et Marc Breyne reflète l'âge d'or du « fils de Craô ». Avec des planches issues du « Dieu Mammouth », du « Tombeau Liquide » en passant par « La Flèche Blanche », « Pour Sauver Alona », « Plus Vite que le Zebra », « Les Pierres qui brûlent » et tant d'autres histoires, ce sont plus de 10 ans de tribulations qui sont à (re)découvrir à l'occasion de cette exposition. « La préparation de cette première rétrospective exceptionnelle autour du Fils des Âges Farouches nous a donné le privilège de toucher de près au mythe de cette destinée incroyable du 9e Art. Et nous tenons à remercier chaleureusement les deux familles qui nous ont ouvert leurs portes et leurs archives avec gentillesse et sincérité. Nous sommes heureux et fiers qu'ils nous aient accueillis, et qu'ils aient accepté que nous fassions un petit bout de chemin avec eux ! » ont déclaré les organisateurs




Musée Courbet à Ornans (Doubs) : COURBET ET LA FEDERATION DES ARTISTES SOUS LA COMMUNE

Le musée Courbet propose une exposition dossier sur l'implication des artistes durant la Commune de Paris. Elle évoquera en particulier la Fédération des artistes dont Gustave Courbet fut le président. Pour le peintre, les beaux-arts sont une composante importante de l'Etat mais leur organisation ne peut dépendre que des artistes eux-mêmes regroupés au sein d'une fédération. Ainsi l'organisation du Salon annuel, l'administration des musées, l'enseignement de l'art et les commandes publiques seront repensés. Avec des oeuvres de Courbet et des membres de la fédération, avec des documents d'archives et des témoignages de Communards, l'exposition témoignera de cet essai de refondation.



















Jacqueline Bonnard

Dans la même rubrique

Lire aussi...